Qobuz le blog

Qobuz le blog

Une première mondiale signée Qobuz : l'abonnement illimité "Haute Fidélité" en Vraie Qualité CD FLAC 16 Bits / 44,1 kHz


Nous publions ici les informations relatives à nos nouvelles offres d’abonnement, qui seront en ligne aujourd’hui 8 Novembre dans la journée.

Ces nouvelles offres feront l’objet de conditions particulières pour nos clients pré-existant, auxquels nous écrirons personnellement.

Nous tenons à remercier avec gratitude l’ensemble des personnes et des sociétés qui ont rendu ce nouveau service possible.

Notez que dans les abonnements “Premium” et “Haute-Fidelité”  le téléchargement à travers le Desktop ne sera pas disponible aujourd’hui, mais fin-novembre.

Extraits du communiqué de presse publié ce jour :


«  Réaliser un service de streaming de musique non compressée diffusée dans la qualité optimum que l’ensemble des producteurs est capable de fournir (16 Bits / 44,1 kHz, la qualité qui fut celle du CD pendant 30 ans, avant la marée noire du MP3), telle est la mission, tel est le défi que notre équipe s’est donné dès la création de Qobuz. Voilà pourquoi nous sommes particulièrement heureux et fiers d’en annoncer ce jour la réalisation effective.

«  Les errements de nos confrères français dans le domaine du streaming, avec l’entretien de l’illusion absurde de la gratuité ; le temps qu’ils ont fait perdre au marché français et qu’ils nous ont fait perdre, nous avaient conduit il y a deux ans à nous concentrer d’abord sur le téléchargement haute-qualité,  un marché où existait un créneau interessant à occuper. Résultat : Qobuz est aujourd’hui globalement le site le plus qualitatif au monde sur le plan sonore : 100% du catalogue, majors et indépendants, y est disponible en téléchargement qualité 16 Bits / 44,1 kHz, déclinée dans tous les formats, open source ou propriétaires. Sans compter un millier d’album en qualité Studio Masters, supérieure à celle du CD – personne n’en a autant.

«  Le défi du streaming qualité 16 Bits / 44,1 kHz fut d’abord technique : personne ne l’avait fait encore, et nous l’avons fait les premiers. Le défi fut aussi de convaincre les producteurs de nous soutenir. Ils ont tous accepté, de passer du temps pour répondre à nos demandes, de nous faire confiance – surtout quand notre chiffre d’affaire était encore peu de chose.

« Le défi de ce streaming qualité16 Bits / 44,1 kHz est maintenant commercial et artistique.

« Pour en apprécier l’intérêt, il faut comprendre que :

1)    « Les abonnements mensuels à 10 € ne permettent pas, et ne permettront jamais de rémunérer correctement les répertoires spécialisés. Les abonnements doivent devenir plus chers, ou alors devront se spécialiser par genre musical, pour rémumérer correctement artistes et producteurs de chaque répertoire, et permettre de nouvelles productions.

2)    « La qualité sonore compressée rebute définitivement un vaste public, qui rechigne à laisser tomber ses CD, qui sonnent tellement mieux. Or, si nous n’agissons pas vigoureusement, nous allons devoir supporter, après la génération sacrifiée du piratage, une période de trop lente adoption de la musique en ligne, pour ces clients,  après la raréfaction imminente du CD.

3)    « Il n’y aura pas de services de musique en ligne crédible pour les amateurs de musique (hors les supermarchés indifférenciés qui existent déjà) si le focus des services de musique n’est pas enfin mis sur la musique elle-même et en temps que telle – pas sur la publicité, la massification universelle hasardeuse ou la spéculation sur les modèles économiques. L’amateur de musique se fiche bel et bien que untel soit une merveille ou une catastrophe boursière – or de quoi d’autre est-il question aujourd’hui ? Certainement pas de musique vraiment !

4)    « Les abonnements haute-qualité à valeur ajoutée constituent donc la solution nouvelle, qui permettront de satisfaire un large public, et de sortir la musique en ligne de son archaïsme. Ils sont bien sûr la voie de l’avenir.

« Occupons nous d’offrir aux amateurs la musique dans de bonnes conditions et avec une valeur d’usage agréable – alors le marché de la musique se reconstruira dans tous ses créneaux, pour tous les goûts et tous les usages, au meilleur avantage de tous : artistes, producteurs, public. »

Rappel synthétique des caractéristiques, logiciels et compatibilité techniques de Qobuz :


1 –  Abonnements illimités « Premium » et « Haute-Fidelité »
Qobuz est entièrement compatible Windows et Apple pour le streaming.

Le nouveau Qobuz Desktop qui permettre le téléchargement illimité offline pendant toute la durée de l’abonnement.est compatible Windows et Apple.
Apllications mobiles Qobuz iPhone et Qobuz Android disponibles sur l’AppStore et le Android Market, permettant streaming et téléchargement illimité offline pendant toute la durée de l’abonnement.

2 –  Téléchargement « à la carte »

Qobuz est entièrement compatible Windows, Apple et Linux pour le téléchargement « à la carte »

Qobuz offre pour chaque album jusqu’à trois qualités différentes :de téléchargement « à la carte »
- « Standard » compressée
- « Vraie Qualité CD » 16 Bits / 44,1 kHz
- « Qualité Studio Masters » 24 Bits / 96 kHz ou supérieurs

Qobuz, dans la qualité choisie, encode pour le client dans tous les formats open source ou propriétaires :
- FLAC
- OGG
- AIFF
- WAVE
… ou pour les forcenés, les formats propriétaires de Apple (ALAC) et Windows (WMA) -  en toute simplicité d’usage.


Sur le même sujet
b15p2690