Le Regard de Claude Samuel

Le Regard de Claude Samuel
Charles Ives, l'auteur de la "Symphonie de l'Univers", en toute simplicité !
Charles Ives, l'auteur de la "Symphonie de l'Univers", en toute simplicité !

Ce jour-là, 22 février 1951 : la création de la Deuxième Symphonie de Charles Ives

  Ce jour-là, quinze mois après avoir dirigé la création de la Turangalîla-Symphonie d’Olivier Messiaen, le jeune Leonard Bernstein était à nouveau sur le podium de Carnegie Hall et révélait au monde, à la tête de l’Orchestre Philharmonique de New York, une œuvre composée cinquante ans auparavant : la 2e Symphonie de Charles Ives (prononcez : aïllv’s). Ce jour-là, 22 février 1951, Charles Ives (76 ans), ne s’était pas déplacé ; il avait délégué son épouse, sa très chère…

Lire la suite
Cosima Wagner : un veuvage très long et très actif
Cosima Wagner : un veuvage très long et très actif

29 juillet 1951 : la réouverture du Festival de Bayreuth

  Ce jour-là, deux clans, considérés comme irréductibles, ont gravi côte à côte les pentes de la « Colline sacrée » et se sont retrouvés, balayant la nostalgie, dans la fameuse salle du Festspielhaus : les représentants de la vieille garde, défenseurs tout à la fois de la rhétorique wagnérienne et des conceptions dramaturgiques d’un autre temps, et les militants d’une nouvelle société, toujours wagnériens mais pas avec la caution nazie, et convaincus qu’il était temps de balayer…

Lire la suite
Beethoven : « Mon ange, mon tout, mon moi… »
Beethoven : « Mon ange, mon tout, mon moi… »

Le blog de l’été (7) – Ce jour-là : 6 juillet 1812

  Ce jour-là, Beethoven saisit son crayon et inscrivit sur la première des dix pages qui nous sont parvenues : « Mon ange, mon tout, mon moi… » Ce jour-là, Beethoven écrivit l’une des lettres les plus enflammées de toute la correspondance amoureuse. Ce jour-là, l’auteur de Fidelio, l’opéra, comme on le sait, de la fidélité conjugale, posa à ses commentateurs une énigme, pas encore totalement résolue. 6 juillet 1812 : à Teplitz, où il est arrivé…

Lire la suite
Le triomphe d’un octogénaire
Le triomphe d’un octogénaire

Le blog de l’été (6) – Ce jour-là : 9 février 1893

  Ce jour-là, la Scala vécut l’une de ses soirées historiques. Ce jour-là, ce prestigieux théâtre milanais offrit aux personnalités venues de l’Europe entière, à quelques illustres confrères (un Puccini, un Mascagni) et aux édiles de la ville rassemblées pour l’occasion, la création d’un opéra qui fera date dans l’histoire de l’art lyrique. Ce jour-là, le héros de la fête était un compositeur (italien, bien entendu) dont on allait célébrer huit mois plus tard le…

Lire la suite
Gustav Mahler, une activité frénétique
Gustav Mahler, une activité frénétique

Le blog de l’été (5) – Ce jour-là : 18 mai 1911

  Ce jour-là : Une lourde chaleur s’était abattue sur Vienne et l’on avait entendu dans le lointain, au début de la soirée, les premiers coups de tonnerre ; puis les éclairs se succédèrent dans un fracas d’apocalypse. Il était 23 heures 05, en ce jeudi 18 mai 1911 : le cœur de Gustav Mahler avait cessé de battre. Alma, la jeune épouse, passionnée et volage, et bouleversée enfin : « Tout à coup, au milieu de…

Lire la suite
Mozart, l’insolent…
Mozart, l’insolent…

Le blog de l’été (4) – Ce jour-là : 9 mai 1781

  Ce jour-là, Mozart était revenu à la Deutsche Haus, quartier général (temporaire) à Vienne de l’archevêque Colloredo. Ce jour-là, Mozart avait explosé et laissé libre cours à son insolence. Ce jour-là, il rompait définitivement avec Salzbourg qu’il exécrait, choisissant les risques et les délices de la liberté. 9 mai 1781 : date mémorable dans le stupéfiant parcours de l’auteur de Don Juan. Et cet affrontement avec son seigneur et maître, Mozart en consigna, non sans…

Lire la suite