Le Regard de Claude Samuel

Le Regard de Claude Samuel
Beethoven : « Mon ange, mon tout, mon moi… »
Beethoven : « Mon ange, mon tout, mon moi… »

Le blog de l’été (7) – Ce jour-là : 6 juillet 1812

  Ce jour-là, Beethoven saisit son crayon et inscrivit sur la première des dix pages qui nous sont parvenues : « Mon ange, mon tout, mon moi… » Ce jour-là, Beethoven écrivit l’une des lettres les plus enflammées de toute la correspondance amoureuse. Ce jour-là, l’auteur de Fidelio, l’opéra, comme on le sait, de la fidélité conjugale, posa à ses commentateurs une énigme, pas encore totalement résolue. 6 juillet 1812 : à Teplitz, où il est arrivé…

Lire la suite
Le triomphe d’un octogénaire
Le triomphe d’un octogénaire

Le blog de l’été (6) – Ce jour-là : 9 février 1893

  Ce jour-là, la Scala vécut l’une de ses soirées historiques. Ce jour-là, ce prestigieux théâtre milanais offrit aux personnalités venues de l’Europe entière, à quelques illustres confrères (un Puccini, un Mascagni) et aux édiles de la ville rassemblées pour l’occasion, la création d’un opéra qui fera date dans l’histoire de l’art lyrique. Ce jour-là, le héros de la fête était un compositeur (italien, bien entendu) dont on allait célébrer huit mois plus tard le…

Lire la suite
Gustav Mahler, une activité frénétique
Gustav Mahler, une activité frénétique

Le blog de l’été (5) – Ce jour-là : 18 mai 1911

  Ce jour-là : Une lourde chaleur s’était abattue sur Vienne et l’on avait entendu dans le lointain, au début de la soirée, les premiers coups de tonnerre ; puis les éclairs se succédèrent dans un fracas d’apocalypse. Il était 23 heures 05, en ce jeudi 18 mai 1911 : le cœur de Gustav Mahler avait cessé de battre. Alma, la jeune épouse, passionnée et volage, et bouleversée enfin : « Tout à coup, au milieu de…

Lire la suite
Mozart, l’insolent…
Mozart, l’insolent…

Le blog de l’été (4) – Ce jour-là : 9 mai 1781

  Ce jour-là, Mozart était revenu à la Deutsche Haus, quartier général (temporaire) à Vienne de l’archevêque Colloredo. Ce jour-là, Mozart avait explosé et laissé libre cours à son insolence. Ce jour-là, il rompait définitivement avec Salzbourg qu’il exécrait, choisissant les risques et les délices de la liberté. 9 mai 1781 : date mémorable dans le stupéfiant parcours de l’auteur de Don Juan. Et cet affrontement avec son seigneur et maître, Mozart en consigna, non sans…

Lire la suite
La princesse, patriote et femme du monde
La princesse, patriote et femme du monde

Le blog de l’été (3) – Ce jour-là : 31 mars 1837

  Ce jour-là, la jeune princesse Cristina Trivulzio Belgiojoso recevait dans son hôtel particulier de la rue d’Anjou. Ce jour-là, la « princesse révolutionnaire », l’amie de Garibaldi, exilée et militante de la cause italienne, avait organisé une soirée musicale dont les bénéfices étaient destinés aux réfugiés de la péninsule. Ce jour-là, on avait payé la somme astronomique de quarante francs pour assister au match du siècle. Le 31 mars 1837, Franz Liszt affrontait Sigismond Thalberg dans un…

Lire la suite
Haendel, cet Allemand de Londres…
Haendel, cet Allemand de Londres…

Le blog de l’été (2) – Ce jour-là : 13 avril 1742

  Ce jour-là, sur le coup de midi, les amateurs irlandais se pressaient à l’entrée de la nouvelle salle de concerts de la Fishamble Street. Ce jour-là, on avait prié les belles dames de Dublin d’abandonner leur robe à panier afin de « ménager de la place à davantage d’auditeurs et d’augmenter ainsi la recette destinée aux œuvres charitables » ; les messieurs, quant à eux, avaient dû renoncer à porter leur épée. Ce jour-là, le plus…

Lire la suite