L'oeil et l'oreille

L'oeil et l'oreille
(DR)
(DR)

Stéphane Degout au sommet

  Quelques récitals de Stéphane Degout, seul ou en duo, un disque aussi, le montraient déjà maître souverain de ce qu’il tente en lied et mélodie. Le seul regret qu’on ait pu avoir, c’est qu’il ne tente pas assez ; qu’il n’ait pas assez confiance en sa conduite de voix, la projection et la pureté de ses mots ; qu’il s’en tienne encore à un cousu main d’une exceptionnelle qualité mais reste encore au sol, comme intimidé…

Lire la suite
Jonas Kaufmann le 23 mai 2015 au Théâtre des Champs-Elysées (© Franz Muzzano)
Jonas Kaufmann le 23 mai 2015 au Théâtre des Champs-Elysées (© Franz Muzzano)

Jonas Kaufmann et la Muse qu’on dit légère

  Le Théâtre des Champs-Elysées plein à ras bords ronronnait déjà dans l’attente. Mince, décontracté, bien pris, hôte content d’être là et qu’on soit là, il n’a eu qu’à paraître et ça a explosé. Il aurait presque pu repartir sans chanter, adoré pour autant. Visiblement, on le tient pour acquis. Fait-on seulement attention à ce qu’il chante, à comment il le chante ? Le programme, il est vrai, en gros celui d’un récent CD et d’un…

Lire la suite
Concert du 18 mai 2015 à l'Opéra-Bastille
Concert du 18 mai 2015 à l'Opéra-Bastille

8° & 6° Symphonies de Beethoven à l’Opéra-Bastille

  On était présent en septembre dernier au lancement de l’intégrale des Symphonies de Beethoven entreprise par l’Orchestre de l’Opéra avec Philippe Jordan. C’était à Garnier, avec les 2e et 7e et, dans cette dernière, l’évidence d’un fini instrumental, individuel et collectif, qui promettait une superbe croisière ! Depuis, la formation s’était repliée dans le cadre, tout autre, de Bastille. On l’y a retrouvée pour une soirée couplant la merveilleuse 8e, si peu jouée, si laissée…

Lire la suite
"Le Roi Arthus" de Chausson à l'Opéra-Bastille (© Andrea Messana / Opéra National de Paris)
"Le Roi Arthus" de Chausson à l'Opéra-Bastille (© Andrea Messana / Opéra National de Paris)

Le Roi Arthus à l’Opéra-Bastille

  Sûrement la soirée la plus importante qu’on ait vécue à l’Opéra de Paris depuis… eh bien, disons depuis voici quelques saisons, Mathis le Peintre d’Hindemith, dont la trace a été si injustement brève. C’est le même cas, une œuvre majeure, en soi et plus encore dans son contexte historique, très longtemps ignorée (décriée) par Paris, enfin présentée dans les conditions musicales et vocales qui lui rendent pleine justice. Espérons qu’en ce qui concerne le…

Lire la suite
Macbeth (© Vincent Pontet / TCE)
Macbeth (© Vincent Pontet / TCE)

Macbeth au Théâtre des Champs-Elysées

  C’est un prodigieux chef-d’œuvre dramatique que Macbeth, et il est à peine croyable qu’un Verdi pas encore confirmé, en pleines années de galère, ait osé regarder Shakespeare dans les yeux, et quel Shakespeare, le plus plein de bruit et de fureur, et se mettre à hauteur, ne pas baisser les siens. Un don éclate, explose dans ce Verdi de jeunesse (son huitième opéra), la caractérisation. Sur un plan purement vocal, ce n’est pas neuf,…

Lire la suite
Une allégorie ("Ariane & Barbe-Bleue" de Dukas à l'Opéra de Strasbourg / © Alain Kaiser)
Une allégorie ("Ariane & Barbe-Bleue" de Dukas à l'Opéra de Strasbourg / © Alain Kaiser)

Ariane et Barbe Bleue de Paul Dukas à l’Opéra de Strasbourg

  C’est le diamant perdu. De toute façon cette qualité de lumière est perdue. Il n’y a plus personne au monde qui ait éprouvé la stature et le scintillement du chef-d’œuvre de Dukas donné à son mieux. Plus personne de vivant ne se souvient de ce qu’en faisait l’Opéra de Paris quand Philippe Gaubert dirigeait l’orchestre, que Germaine Lubin chantait Ariane, et qu’il allait représenter la France à Londres, royal cadeau de la République aux…

Lire la suite